L’épilation laser fait-elle mal ?

Publié le : 25 février 20214 mins de lecture

Pour certaines personnes, être propre signifie n’avoir aucune trace de poil sur soi. Que ce soit dans les aisselles, sur les jambes et même au niveau de la partie intime, chaque poil du corps doit être enlevé le plus rapidement possible. Pour procéder à cela, il existe plusieurs manières de procéder. Il y a, par exemple, l’épilation à la cire, celle faite par une pince à épiler et même, celle-là plus tendance, celle faite avec un laser. Qui dit enlever des poils dit douleur. Malgré la douleur de l’épilation laser, elle est la plus efficace d’entre eux. Fait-elle vraiment si mal que ça ?

La vérité sur la douleur

La douleur de l’épilation laser est un effet très courant après l’opération. Mais cela n’apporte pas obligatoirement une sensation de douleur atroce comme s’ils vous ont amputé le bras. Il s’agit, en effet, d’une irritation de la peau et d’une douleur semblable à celle créée par d’aux autres moyens d’épilation. Lors de la séance d’épilation, le laser ira détruire en profondeur la racine de vos poils grâce à la chaleur qu’elle utilise. La douleur qu’une personne peut ressentir variera selon le type de sa peau, l’épaisseur de cette dernière, mais aussi de sa sensibilité épidermique. Cela peut varier d’une sensation inconfortable jusqu’à ne sentir aucune irritation.

La douleur selon la partie à épiler

Généralement, les parties qui sont à sujet d’épilation à laser sont celles qui ont visiblement des poils dessus. Il s’agit des jambes, des dessous-de-bras, mais aussi des parties intimes. Pour les jambes, la douleur de l’épilation laser est une sensation quasi inexistante sauf peut-être au niveau des genoux. Quant aux dessous-de-bras, c’est là où la douleur est plus remarquée, mais pas de panique, rien d’ingérable. Pour les parties intimes, il faut y penser à deux fois, car c’est la zone la plus sensible à la douleur du corps humain. Il est recommandé de serrer les dents et de patienter un peu, car la douleur passera rapidement.

Quelques astuces pour une séance d’épilation agréable

Le premier tuyau proposé se rapportera aux douleurs que vous pourriez ressentir lors de la séance. Pour diminuer, voire éliminer, la douleur ressentie lors de l’opération au laser, il est possible d’utiliser de la crème anesthésiante sur la partie subissant la chaleur du laser. Cela est très utile pour les personnes qui sont hyper sensibles. Il y a, par contre, une chose que les femmes doivent prendre en compte avant de s’épiler. Pour faire à ce que la douleur de l’épilation laser soit minime, il est préférable d’éviter de le faire avant les menstruations ; période à laquelle les femmes sont plus sensibles suite aux hormones.

 

Plan du site